La prêtresse du web Marie-Aude au pilori

Marie-Aude la cruche
Toute la question du jour est de savoir si Marie-Aude ne s'apparente pas à une cruche, et si à force de vouloir faire la belle, cette prêtresse du web ne va pas finir par se casser (les dents), parce qu'elle aura présumé de ses forces et sous-estimé ses faiblesses. Car telle la cruche dans l'eau et forte de son apparente dureté, elle n'hésite pas à rentrer dans le lard du premier venu, oubliant qu'elle n'est constituée que d'un argile fragile...
Pour ceux qui ne voient pas bien qui est cette Marie-Aude dont je parle, et bien sachez que c'est un peu "la Reine du Tweet Clash" (et qu'accessoirement elle dirige une agence de communication / web / seo)... Pour le coup, l'histoire qui m’amène à faire ce billet n'a pas débuté sur Twitter, mais sur un article de son blog où j'ai eu la mauvaise idée de poster ce jour là. Une mauvaise idée, car depuis je passe un peu pour un blaireau sur un "site de référence" et qu'il m'aura fallu passer (pour ne pas dire perdre) un temps certain pour rédiger cette réponse.
C'est donc avec un certain retard que cet article (dont je me serais bien passé, mais sur lequel je ne saurais faire l'impasse) voit le jour.
Bien sûr, toute ressemblance avec la personne sur la photo est purement fortuite :D



Marie-Aude vs Me: le Remake de la Cruche et de l'Eau


► Mon message vous a fait réagir... Et bien sachez que pourtant, j'ai supprimé environ 70% du contenu de ce commentaire pour éviter que mes propos ne soient mal interprétés et que des débats inutiles ne voient le jour. Car compte tenu du fait que vous avez un auditoire varié et que c'était la première fois que je postais sur votre blog, il me semblait judicieux de rester mesuré et de garder mes analyses pour moi.
Mon commentaire, ainsi amputé de toute sa substance, était plutôt cordial finalement... Aucune agressivité ou manque de respect,... on pourrait presque dire qu'il revêtait un caractère "utile".
Alors certes, je ne vous ai pas sauvé la vie en vous signalant la petite erreur 404 sur votre blog, mais un petit "merci" ça coûte pas grand chose non plus, et il me semble que cela se fait lorsque que l'on a un peu de savoir-vivre... mais bref, passons sur ce point, car ceci n'est en rien ce qui m'a motivé à vous répondre.

► J'avoue sans problèmes mes faiblesses et je reconnais volontiers mes erreurs, mais j'aime moyennement être pris pour un con ou pour un troll (à vrai dire, j'en ai même une sainte horreur), et il en est de même pour la condescendance.
Je ne sais pas ce qui a pu motivé tout ça,... peut-être n'y avait-il plus de piles dans votre petit canard, ou bien est-ce simplement parce que vous avez manqué de discernement ce jour là et que vous avez trouvé quelque chose d'offensant dans mes propos. Mais dans l'ensemble vous faites fausse route.
Je ne vous ferais pas le reproche de vouloir défendre vos amis, car j'ai également cette tendance et je trouve cela plutôt noble. Par contre, il serait bon de s'assurer que ces derniers sont réellement menacés / agressés avant de revêtir la parure de Xena et accessoirement de réfléchir un peu avant de répondre.

Accessoirement il n'y a pas de balise quote en HTML, mais un cite ou un blockquote, qui fonctionnent tous les deux.
Oui vous avez totalement raison Marie-Aude, celle là elle est pour moi... C'est un fait, je ne maîtrise toujours pas bien les bases du html et je me suis emmêlé les pinceaux d'une drôle de manière ce jour là... J'ai en effet commis (et dit) une belle boulette concernant les balises dans les commentaires d'un de vos articles. Mais ce n'est pas une raison pour vous mettre à racontez n'importe quoi à votre tour.
Si votre message n'avait contenu que cette remarque, je me serais simplement excusé, je vous aurais éventuellement gratifié d'un petit merci, et nous en serions restés là... Mais il vous a semblé bon d'en rajouter.

Mon cher Hervé, merci ...
1- d'avoir indiqué la source de votre citation qui est http://samantdi.net/dotclear/index.php?
► Dans le cas précis, ne pas linker directement la source était totalement volontaire. C'est le contenu de l'article qui m'intéressait et non pas stigmatiser inutilement un site ou son auteur. Mais loin de moi l'idée de ne pas indiquer la provenance de ma citation, sinon je n'aurais pas commis d'erreur en employant des balises de citation fantaisistes.

► Sinon, puisque vous vous permettez de me reprendre sur ce point et si vous souhaitiez que vos lecteurs puisse voir de quoi je parle, la moindre des choses aurait été de fournir la bonne adresse, non ?!
Vous n'êtes pas sans savoir que chaque article possède sa propre url et que sur la page d'accueil d'un blog, bien souvent un article en chasse un autre...

► Donc je suis désolé, mais la source de ma citation est l'article nommé "Rondeurs",... pas la homepage.

Madame Irma dans la Casa

2- d'avoir soigneusement oublié les autres billets du même blog (alors que vous avez dû chercher, puisque le lien de mon article n'envoyait pas sur la page d'accueil de Samantdi, mais sur un autre de ses articles... beaucoup plus long
Diantre, vous m'avez démasqué !!... Nan, j'déconne
C'est bien d'avoir une imagination débordante, mais dans ce cas, mieux vaut se mettre à la fiction ou au roman... et puis, il est également préférable de veiller à ne pas sombrer dans la paranoïa ou dans d'autres formes de délires.
Je ne sais pas ce que vous avez cherché à démontrer, ni si vous vous rendez-compte de la stupidité de cette remarque, mais ça vole (très) bas, je ne vous féliciterais pas pour votre capacité d'analyse ou d'argumentation.

Marie-Aude et sa boule de cristal

• Déjà, que me reprochez vous au juste ?



De ne pas avoir évoqué les autres articles du blog ? :
Dîtes Marie-Aude, vous avez remarqué qu'il y a prêt de 220 pages sur ce blog, qui chacune contient 8 articles... Vous vouliez que je décortique +1700 articles dans mon commentaire ? O_o
Et puis sur le principe, je fais un peu ce que je veux, non ?! Vous n'avez quand même pas la prétention de choisir ce sur quoi nous devons réagir

D'avoir effectuer une recherche avant de commenter ? :
Ah, bah je ne savais pas qu'il était interdit de se renseigner,... pardon ! Vous devriez mettre un avertissement sur votre blog afin d'avertir vos lecteurs qu'ils n'ont pas le droit de visiter d'autres pages que celles que vous leur soumettez.:D Et puis entre-nous, se rendre sur la page d'accueil vous appelez ça chercher ?!

De ne pas avoir été objectif en prenant un article non représentatif (trop court) ? :
Etant donné qu'au moment où j'écris ce passage il y a 3 articles (sur 8) qui font environ 60 mots sur la page d’accueil...  sincèrement, je trouve au contraire que l'article que j'avais choisi est très caractéristique de ce blog.
(Re) Voici un autre exemple d'un style d'article qui m'interpelle de part son contenu et de part sa taille.
Rien de menaçant dans cette journée bien tranquille, passée à coucouner chez moi, entre repassage, papotage au téléphone et zapping entre les diverses émissions dominicales.
Tous les dimanches ne se passeront pas comme ça : d'ici les prochaines vacances, la liste des activités prévues s'allonge, mais j'éprouve encore le besoin de me retrouver seule, au calme, chez moi, et de laisser la vie s'écouler doucement.
Je vous laisse juger de la longueur et de la "profondeur"^^ de cet article d'exemple... Mais j'aimerais bien que vous (lecteurs) laissiez votre avis sur l'intérêt de publier ce genre de billet.


Les blogs des "vrais gens", une fumisterie ?

3- d'avoir justement prouvé que vous n'avez pas compris grand chose à ce que sont les blogs des vrais gens  :D
Mwouais,... il y a aussi une autre hypothèse : Peut-être n'avez vous tout simplement pas compris le sens de ma remarque. Ce n'est pas parce que vous interprétez mal les choses et que vous tirer des conclusions farfelues (en plus d'être infondées) que mon premier message prouve quoique ce soit.
Vous croyez vraiment que votre concept fumeux de « Blogs des vrais gens » est raffiné et dur à comprendre au point qu'un abruti de mon espèce n'arrive pas à le saisir ??! Voyons, soyons sérieux deux minutes...
Par contre, il est vrai que votre théorie selon laquelle on trouve des « trucs super intéressants » sur ces blogs est relativement mise à mal par mon petit exemple.

...au fond, elle est peut-être là la vraie motivation à cette réponse un peu cavalière.


• Les blogs des "vrais gens" selon Marie-Aude :


Concept Marketing Agro-alimentaire
Si l'on devait résumer rapidement, pour vous, les vrais gens sont des personnes qui n'optimisent pas leurs contenus pour les moteurs de recherche et qui n'ont pas un plan marketing dans la tête lorsqu'ils rédigent un article... et les blogs de ces personnes regorgeraient donc de petits trésors (littéraires, culturels, etc...) captivants.
Soit,... mais lorsque je visite les liens que vous nous avez fournis, votre histoire de "vrais gens", de "retour aux origines du blogging", cela me fait plus penser au concept marketing utilisé par les géants de l'agro-alimentaire et de la distribution consistant à nous vendre des produits de merde sous la pompeuse appellation de :  Produits du terroir, Recette à l'ancienne, le bon goût d'antan, etc...


• Lorsque la futilité rencontre le néant, voire l'abjecte :


Je dois reconnaître que le contenu des blogs que vous nous avez proposés m'a relativement déçu. Je m'attendais bêtement à découvrir de petites pépites,... et au lieu de ça, je suis tombé sur des trucs qui au mieux étaient d'une triste banalité.
Je dis bien au mieux, car j'ai aussi vu des trucs très limite... dont un article visant à banalisé la pédophilie (en reprenant l'argumentaire d'un type, à qui je vous déconseille de laisser vos enfants). Et là encore, je n'ai pas eu besoin de chercher beaucoup, car c'était sur la home du blog d'une de vos copines... et là aussi, c'est totalement volontaire si je ne mets pas de lien.
Je n'ai aucune envie de faire la publicité d'un tel contenu et je n'ai aucune envie non plus de fustiger cette "pauvre fille" qui manque juste de recul, d'analyse et de sens critique, mais qui n'avait au fond, je pense, pas vraiment l'intention de produire un texte aussi insidieusement abjecte.

► Pour revenir à des choses un peu plus légères, étaler sa vie privée et ses états d'âmes sur internet, c'est vulgaire selon moi. Et c'est quand même d'une incroyable prétention, que de croire que son ennuyeux quotidien doit être porté à la connaissance de tout le le monde. Mais si en plus on se contente de déballer tout ça comme ça vient, sans faire d'effort sur la langue employée et sans essayer de trouver un axe de réflexion et une perspective qui puisse s'avérer utile ou intéressant pour ses lecteurs,... alors on se retrouve à faire l'éloge de la futilité, si chère à notre société capitaliste et féminisée*.

Et pour finir sur ce passage, je voudrais ajouter que, avoir une carrière de bloggeur de 5, 7 ou 10 ans et ne s'être jamais penché sur le design ou le référencement de son blog n'est pas une preuve d'intelligence.

(*) : J'aurais volontiers développer ce sujet qui permet d'expliquer pas mal de choses, mais je vais me contenter de vous soumettre 2 vidéos de quelqu'un qui explique tout ça bien mieux que moi.


Dernière(s) petite(s) correction(s)

Et encore plus accessoirement, Cristophe (et pas Christohe) parle bien de la balise more... vous devriez allez faire un tour sur son blog, ça vous permettra de "voir de quoi il parle".
Marie Aude correction► Tout d'abord, relever ce type de coquille / faute d'inattention ce n'est pas de l'accessoire, mais de la mesquinerie.!! Une personne intelligente et polie sait faire la différence entre une faute de français et une faute de frappe / inattention et ne relève pas ces dernières. Ce n'est pas une preuve, mais cela tente à montrer une certaine malveillance... Bien que vous vous prénommiez (en partie) Marie, je constate que visiblement le concept de « qui n'a jamais pêché me jette la première pierre... » vous est totalement étranger.

► Mais là où cela devient drôle, et ce qui constitue un peu le comble de cette histoire, c'est que vous même vous avez commis une faute en me reprenant sur l’orthographe de Christophe (et non Cristophe, comme vous l'avez écrit)...

► Et maintenant l'apothéose... Vous me reprenez pour encore dire n'importe quoi... Je m'étais bien entendu rendu (contrairement à ce que vous pensez) sur le blog de Christophe avant de m'exprimer... et là encore, vous auriez mieux fait de vous abstenir plutôt que de la ramener, car (comme je le lui faisais gentiment remarquer) il avait bel et bien fait une petite confusion:
Vous parliez de la balise "more" dans votre article... Alors que Christophe (pensant bien faire) a changé (réduit de 6 à 3) le nombre d'articles sur la page d'accueil de son blog (mais pas de balises "more").

► Sinon, toute mes félicitations à ce Christophe, car avec une photo de la chèvre du voisin et un rapide texte d'une trentaine de mots, il arrive à susciter pas mal de réactions (notez d'ailleurs, qu'il n'a malgré tout pas oublié la petite phrase d'engagement à la fin ;)... Donc j’abonde dans votre sens (et celui de certains autres commentateurs), parfois on peut se demander si cela vaut le coût de se casser la tête.
Mais pour ma part, la réponse est vite fait quand même et se conclut inévitablement par OUI.

• Mesquinerie quand tu nous tiens :

Comme je suis allée voir votre blog, vous ne devriez pas héberger vos graphismes sur imageshack, ça fait vraiment cheap
► Oui je vous l'accorde... et forcé de constater quand on regarde le design de votre blog, qu'au niveau « cheap », ...vous en connaissez un rayon =))
(bah oui désolé, la méchanceté gratuite c'est à la portée de tout le monde, moi aussi je peux me livrer à ce genre de petits jeux malsains.)

► Des choses à redire et à améliorer sur mon blog il y en a un paquet... Compte tenu de votre "grande expérience", vous auriez pu trouver quelque chose de plus utile et plus déterminant, parce que là franchement...
Et puis si j'avais voulu faire un site "bling-bling" , je m'y serais pris autrement vous ne croyez pas ?

► Pour arranger tout ça on fait comment ?
Je vous passe mon paypal (ou un RIB) et vous me faîtes un virement pour que je me paye un dédié ?!

► Sinon, juste par curiosité, comment qu'elle fait (sic) la grande prêtresse du web (qui a débuté sur Blogger), pour mettre un Gif animé dans le header d'un Blogspot sans faire "cheap" ?


Epilogue :


Les grandes gueules moi j'aime bien, ceux qui la ramènent pour rien déjà beaucoup moins.
Ne venez pas me parlez quatrains et alexandrins, car sincèrement je m'en bat les reins
Je vous sors ça brut comme ça vient, juste pour donner du relief à un simple mot de la fin.
Vous l'aurez remarqué je ne suis pas un poète
Mais parfois des rimes me viennent dans la tête
Et les mots jaillissent tel un bouchon de Moët
Oui ça ne vaut pas la plume d'un Gasy et c'est loin du niveau de Bertrand et ses parodies
Mais au risque de provoquer les moqueries, j'ai eu l'envie soudaine de conclure ainsi
Et avant que ce texte ne soit fini, j'en profite pour saluer la rockstar Laurent Bourrelly.
Vous l'aurez remarqué, je ne suis pas un guru du web
Mais vous auriez dû vous méfier du petit gars de la plèbe
Car trop pitoyable est la cruche se cassant dans le Oued
N'ayant malheureusement ni l'influence, ni le trafic de Korben et d' Olivier d'Abondance
Ayez donc Marie-Aude l’assurance, que ce petit article ne nuira pas à votre reconnaissance
De ceci j'espère vous avez conscience, car vous n'aurez peut-être pas éternellement cette chance.

Cet article ne risque pas non plus de renforcer la pertinence de mon blog sur mes mots clés, je doute également qu'il présente un quelconque intérêt pour grand monde, mais si au delà de remettre les pendules à l'heure, il a permis de rigoler deux secondes (en douce) à certains et bien cela n'aura pas été totalement vain.
...et si en plus Marie Aude avait "la classe" de reconnaître qu'elle s'est un peu égarée... cela serait divin.

Au plaisir et sans rancune (sincèrement).

0 commentaires:

Publier un commentaire